Le ministère des Armées veut doter ses mini-drones d’une capacité de guerre électronique

Les mini-drones comme les Spy’Ranger, qui entrent progressivement en service au sein de l’armée de Terre, sont utilisés pour des missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance grâce à leurs caméras et autres capteurs optroniques embarqués. En clair, ils recueillent des images, qui sont ensuite analysées et exploitées à des fins opérationnelles. Mais le ministère des Armées entend leur faire réaliser d’autres tâches, comme en témoigne le programme « Sauron » [un clin d’oeil à l’oeuvre de JRR Tolkien?], qui vient de faire l’objet d’un appel à projets lancé par l’Agence de l’Innovation de la Défense [AID].

Source : Le ministère des Armées veut doter ses mini-drones d’une capacité de guerre électronique